Une famille passionnée depuis
près de 400 ans...

  • 1625

    La famille cultive son vignoble à Chigny-les-Roses, charmant petit village au coeur de la Montagne de Reims.


  • 1918

    Jean Cattier-père commercialise ses premières bouteilles de champagne. Blessé pendant la Grande Guerre, Jean va revenir sur le domaine pour cultiver la vigne, vinifier ses raisins puis commercialiser ses premières bouteilles pour la fin de la guerre. Tout un symbole !
  • 1936

    Jean Cattier fils épouse Nelly Adam. Ils reprennent les rênes de l’entreprise et ont trois enfants : Jean-Louis, Liliane et Jean-Jacques.

    La guerre terminée, le couple va former un formidable tandem et développer l’exploitation de manière spectaculaire. Jean s’occupera du vignoble et de la production, Nelly de la gestion administrative et commerciale.

  • 1950

    Jean Cattier fait l’acquisition de la parcelle Clos du Moulin à la sortie du village de Chigny-les-Roses, plantée moitié en Pinot Noir et moitié en Chardonnay. Dès sa première récolte en 1951, il réalise une vinification séparée et élabore sa première cuvée baptisée « Clos du Moulin ».

  • 1967

    Dans les années 50/60, le champagne Cattier est un des plus importants récoltants manipulants de la Champagne et le premier à franchir en 1967 le cap symbolique de plus de 100 000 bouteilles commercialisées dans l’année.

  • 1971

    Après l’obtention du diplôme national d’œnologue à la Faculté des Sciences de Reims, Jean-Jacques va revenir sur l’exploitation du domaine. Il prendra ultérieurement la direction de la Maison aidé de son frère Jean-Louis qui s’occupera de l’exploitation du vignoble.

    A partir des années 80, l’exportation de nos champagnes tant sur l’Europe que sur des marchés lointains se développera.

  • 2006

    Lancement d’une nouvelle marque, Armand de Brignac, positionnée parmi les plus prestigieuses cuvées de luxe de la Champagne. Innovante par son concept et sa présentation, elle a été consacrée « meilleur champagne au monde » en 2010 par le magazine international Fine Champagne Magazine.

  • 2011

    Alexandre, également œnologue, succède à son père Jean-Jacques à la tête de la Maison, après huit ans passés au sein de l’exploitation. Avec ses cousines Agathe et Marie, filles respectives de Liliane et Jean-Louis, ils ont à cœur de développer le savoir-faire transmis depuis 12 générations !

  • 2018

    La Maison de champagne Cattier devient centenaire après que 4 générations se soient succédé pour développer et pérenniser l’entreprise familiale.
Une famille passionnée depuis<br> près de 400 ans...

Un savoir transmis de génération en génération depuis 400 ans

L’histoire remonte à 1625 et sans doute au-delà. Des ancêtres de la famille Cattier travaillaient déjà la vigne à cette époque sur le terroir de Chigny-les-Roses, au cœur de la Montagne de Reims. 13 générations se sont déjà succédé à sa tête.

Une famille passionnée depuis<br> près de 400 ans...

Aujourd’hui, Alexandre Cattier, représentant de la treizième génération d’exploitants de vignoble et de la quatrième de producteurs de champagne, est à la tête de la Maison, assisté de ses cousines Agathe, directrice générale adjointe, et Marie, ambassadrice de marque. 

Sous l’œil bienveillant de Jean-Jacques Cattier, la Maison s’est construite grâce au travail, au courage et à la l’audace des femmes et des hommes de la famille. Tous, animés par la même passion du vin et de la terre, ont apporté leur pierre à l’édifice pour que la Maison Cattier soit pérenne et leur seule exigence est la transmission de ce patrimoine d’excellence.

Une famille passionnée depuis<br> près de 400 ans...

Au cœur des caves de la maison

Les caves de la Maison Cattier se trouvent principalement à Rilly-la-Montagne en dessous de la Maison familiale, avec une capacité de stockage de 2 millions de bouteilles. Vieilles de plus de 150 ans, on y retrouve des traces de la seconde guerre mondiale quand les caves servaient d’abri aux habitants pour se protéger des bombardements.

Une famille passionnée depuis<br> près de 400 ans...

Avec 119 marches d’un côté et 136 de l’autre, ces caves font partie des plus profondes de la Champagne (près de 30 mètres). Historiquement, cette profondeur s’estimait en nombre de marches, car il n’y avait pas de moyen technique permettant de la mesurer. Elles possèdent en outre la particularité d’être creusées sur trois niveaux, avec des formes de voûte de trois styles différents : Gothique, Roman et Renaissance.  Elles permettent aux bouteilles de vieillir dans des conditions idéales, à température constante, et à l’abri de toute turbulence extérieure.

Une famille passionnée depuis<br> près de 400 ans...

Ainsi notre Brut Premier Cru repose plus de 4 ans en cave quand la législation n’impose que 15 mois. Quant à nos cuvées de prestige, elles séjournent plus de 8 ans en cave pour révéler leurs plus beaux arômes.